L’arbre blanc, la touche Henry Timber !

L’arbre blanc, la touche Henry Timber !

08.01.2019

Retour sur un très beau chantier de Henry Timber : l’Arbre Blanc à Montpellier, signé par l’architecte japonais Sou Fujimoto, qui sera inauguré en 2019.

Le bâtiment est audacieux au niveau de sa structure : c’est un mélange de béton et d’acier sur 17 étages et 56 mètres.

Les platelages des 193 balcons suspendus dans le vide sont en bois (3300 m2), de même que la terrasse du restaurant situé au dernier étage (300 m2).

« Pour répondre aux exigences de ce chantier, nous avons proposé l’Accoya » explique Laurent Parisse, directeur commercial chez Henry Timber. « Cette essence est plus stable et plus durable qu’un bois exotique, mais surtout beaucoup plus légère ! Ce bois n’a pas de nœud, il est ‘écologiquement responsable’ car il provient de plantation et le principe d’Acétylation est à base d’acide acétique, un composé naturel du vinaigre. Enfin, la couleur de l’Accoya est très claire, en parfaite adéquation avec le projet de l’architecte. »

A propos de la préparation des terrasses : « Nous avons usiné des avivés bruts de bois Accoya de section 25x150 en profil de lames de terrasse de section 20 x 145 avec système de fixation invisible (Hard Wood clips) », poursuit Laurent. « Pour la terrasse du restaurant, un insert antidérapant a été fixé sur les lames (une sur deux)  pour répondre aux exigences de sécurité pour un lieu public.

Les balcons de structure métallique ont été fixés à la grue sur le bâtiment. L’entreprise Comarec s’est chargée de fixer les lames Accoya en respectant leurs formes très particulières ».